Les isolants

Les isolants

Choisir le type d’isolant adapté à son toit n’est pas une mince affaire. Un produit écologique ? Un produit classique ? Un produit lourd ? Un produit dense ?. Il faudra souvent faire confiance à un professionnel averti qui saura imposer l’isolant le plus efficace et le plus pérenne. Cet isolant devra être cértifié ACERMI ou CSTB afin de faire bénéficier le propriétaire des avantages de certaines aides et subventions.

La laine minérale

La laine minérale est une laine utillisée par les professionnels de l’isolation uniquement. Ce dérivé plus écolo de la laine de verre dispose de la meilleure compression et sa légèreté en fait un atout exceptionnel pour l’isolation des combles par soufflage.

La laine de roche

La laine de roche volcanique est un isolant plus dense et donc plus lourd que la laine minérale. Il s’adapte néamoins à tous les types de toitures et résiste mieux dans la durée que la laine de verre traditionnelle.Attention, comme la laine minérale, la laine de roche n’aime pas l’humidité.

La laine de verre

La laine de verre est l’isolant le plus traditionnel et le plus efficace qui soit. Considérée comme étant plutôt bon marché, elle est inoffensive pour l’Homme. La laine de verre reste très utilisée dans le domaine du bâtiment et permet par ailleurs de lutter contre les incendies puisqu’elle est incombustible. Poreuse et très élastique, elle est disponible sous plusieurs formes (panneaux, rouleaux)

La ouate de cellulose

Journaux recyclés ou coupes de papier d’imprimerie constituent la matière première de la ouate de cellulose. Son poids l’empêche d’être posé dans toutes les toitures. Cette isolant n’est pourtant pas si écolo que l’on dit puisque certains produits chimiques dangereux y sont présents comme le Bore. Enfin cette isolant ne supporte absolument pas l’eau. .

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé (PSE) est obtenu à partir d’un mélange de polystyrène et de gaz, qui donne un matériau léger de couleur blanche. Il est utilisé comme isolant thermique ou phonique pour les surfaces extérieures comme les toits plats, pour le sarking ou pour l’isolation thermique extérieure.

Isolant themo reflecteur multicouche

Lorsque la pose est bien réalisée, l’isolant thermo reflecteur multicouche (ITRM) peut être utilisé comme complément d’isolation pour améliorer la résistance thermique totale de la paroi. De plus, la plupart des films réfléchissants étant très étanches à la vapeur d’eau, ils peuvent constituer de bons parevapeur, du côté intérieur des parois. Leur faible encombrement préserve la surface utile et facilite leur insertion en espace contraint